Accueil > Matériel, Pêche à vue > Retour réussi pour le Slug Go SS

Retour réussi pour le Slug Go SS

Retour réussi pour le Slug Go SS-victim-1

Pour essayer de sauver mon capot d’hier dans deux estuaires, direction une nouvelle fois les parcs à huîtres. Les tables découvrent doucement, la hauteur d’eau est bonne, mais j’avais pas prévu un ciel sombre et un reflet en pleine face. Pas simple la pêche à vue à 6h30 du mat’.

Quelques remous et du fourrage en panique trahisse la présence de bars. En attendant que le soleil éclaircisse la zone, je vais tenter de déclencher des attaques au devant des parcs, sans m’approcher au risque de me faire cramer direct.

J’opte pour un Easy Shiner en texan. Lancé en amont du courant, sa trajectoire prend une courbe au fur et à mesure que je le ramène vers les parcs. Je prends soin de le faire « buzzer » de temps en temps en surface pour attirer l’attention des bars, et ça marche … la touche est discrète, le frein bien serré, je bride fermement. Il fait du sur place puis remonte le courant. Mauvaise option, il est battu. Environ 65.

La visi devient bonne dans un angle précis, aller hop à l’eau, jusqu’aux genoux mais cette fois à l’arrière du jus. Je devine quelques silhouettes, je lance mon slug go ss puis le fait dévaler dans leurs directions. Un stop aux pieds des structures, anim’ et paf, piqué !!
J’dois avoir 2m de bannière de sorti, ça va être sport. Il file dans mes jambes puis s’appuie sur le courant pour filer péniblement dans le chenal. Le combat se prolonge dans peu d’eau, il se rapproche sans vraiment perdre d’énergie. Il est maintenant à porté de main. Une dernière pirouette et il se décroche à mes pieds. Sonné, il ne repart pas de suite, juste le temps de l’admirer encore quelques secondes ! Environ 70 … de muscles.

La renverse de marée se met en place, je me décale sur un autre spot. Le courant tourbillonne, le goémon est à nouveau soulevé, la vie reprend.
Un premier bar passe sur la bordure, il tape sur les crevettes puis s’en va. Rrra, pas eu le temps de dégainer.

Je me concentre maintenant sur une grosse roche semi-immergé. Un joli bar remonte en surface en dévoilant son flan argenté puis repart sous le caillou. Il est en chasse, un bon point !

Je prends le temps de comprendre son petit manège, puis l’attends en embuscade. Mon slug est posé, queue en l’air. Mais avant que le bar visé fasse le tour de la roche, un « petit » s’empare de mon leurre. Vite échoué pour ne pas effrayer, je relance.

Cette fois, une grosse masse sombre s’approche, le bas de ligne se tend et c’est un combat lourd qui s’engage, canne haute. A plusieurs reprises, il va sonder près de la roche pour espérer couper le fil. Le fluoro touche, je desserre mon frein, il repart tout en puissance. Mon leurre est piqué au bord des lèvres, mais dans le dur. Encore quelques tentatives pour casser le fluoro mais en vain. (Un fluoro que je n’avais pas pris soin de changer après les prises précédentes.)
Ouf … il est au sec !

Retour réussi pour le Slug Go SS-victim-2

Environ 75 pour ce bar bien gras du bide !

Slug go SS de chez Lunker City. Beaucoup de nostalgie pour ce leurre, avec qui j’ai commencé la pêche du bar du bord il y a plusieurs années, puis en kayak ensuite. Sur les bordures de goémons en texan ou sur une tête nageuse, il ne laissait pas indifférent les jolis bars en quête d’une belle bouchée.

Sa finesse en queue lui permet d’être sans cesse en mouvement même à l’arrêt, très réaliste pour la pêche à vue. Je n’ai pas trouvé d’autres « worms » lui ressemblant.

Un peu de lest en tête est intéressant pour une belle présentation et une animation précise lorsqu’il ya du courant et du vent. Je monte le 7″ sur des Decoy VJ 36 2,5gr 2/0.

Sinon pour du montage léger, les texans Decoy 104 sont très bien sur le 7 pouces comme pour le 9 pouces.

Retour réussi pour le Slug Go SS-victim-3

Bertrand

Bertrand

Adepte des pêches fines aux leurres et à la mouche, du bord, en s.u.p. ou en kayak. J'apporte beaucoup d'importance dans la manière d'approcher le poisson, à travers les techniques que j'apprécie le plus et pas forcément celles les plus productives. Proche de la nature, j'essaye de concilier ma passion avec le respect du poisson et sa protection.

More Posts

  1. Pas encore de commentaire
  1. Pas encore de trackbacks