Accueil > Pêche à vue > Ils sont là ! (Episode 1/3)

Ils sont là ! (Episode 1/3)

Bandeau 2

Comme prévu, j’ai profité de quelques jours de vacances en Bretagne pour retourner sur les bordures d’estuaires et lancer ma saison de pêche… La météo s’annonçait top : soleil, pas trop de vent, la marée était bien calée en deuxième moitié de semaine… restait à savoir si les bars seraient présents !

Début de vacances assez compliqué,  les poissons sont bien là (2 ou 3 de vus à chaque sortie) mais très méfiants et pas forcément enclins à mordre… Quand ils ne détalent pas, bon nombre d’entre eux ignorent totalement les leurres proposés…

Tout démarre réellement en milieu de semaine… la fin de descendante est calée en début de matinée et j’ai un spot qui devrait coller ! Après un réveil difficile et un petit dej’ rapidement avalé, j’arrive sur place et commence par prospecter une zone de calme. Quelques minutes plus tard, des chasses éclatent à une vingtaine de mètres et je sortirai un premier pin’s. Je continue ma route et arrive sur une première avancée derrière laquelle se forme un tourbillon lors de la descendante. Ce spot m’avait déjà valu un poisson en fin de saison dernière qui était venu happer le leurre au dernier moment et cette fois encore j’ai un bon pressentiment. Au deuxième lancer, je ralentis la récupération et alors que le dolive stick plane à 20 cm du bord, je vois une grosse gueule ouverte surgir derrière et l’engamer. Il se retourne immédiatement et je ferre. Le combat est lourd, le poisson s’appuie sur le courant et cherche à rejoindre les roches à proximité. Après un énième rush, il commence à montrer des signes de fatigue, je resserre légèrement le frein et peux enfin le saisir !

Bar 6262 cm bien dodu reparti prendre quelques kilos

Voilà une session qui démarre bien ! Confiant, je poursuis ma route… Je croise quelques bars mais je n’aurais droit qu’à des refus… On y croit ! Je m’arrête au niveau d’un enrochement et reste observer un bar d’une soixantaine de centimètres qui longe les algues en donnant des coups de têtes dans le goémon. Il semble plutôt actif et enclin à mordre… je lance mon one up slug à quelques mètres du bord et le positionne sur la trajectoire du bar. Ce dernier poursuit sa route et alors qu’il approche, une petite animation soulève le leurre, le poisson accélère et l’engame… ferrage mais ça ne se passe pas comme prévu… En se retournant, il a bloqué le bas de ligne dans une touffe de goémon et je ne parviens pas à dégager le fluoro… il balance la gueule de gauche à droite… Un nouveau coup de tête et ce qui devait arriver arrive, décroché et il file illico dans le chenal… Grrr !

Décroche 11  Décroche 12
Captures du combat / Décroche… perdu pour cette fois !

Je verrai encore un ou deux poissons sans parvenir à les tenter, l’eau recouvre maintenant les postes, il est temps de rentrer… une sortie riche en émotions !

La suite des vacances dans deux prochains articles… A bientôt ! 😉

Guillaume

Guillaume

Guillaume

Pêcheur depuis tout petit, un break de quelques années à cause des études et c'est reparti fin 2012 avec la découverte de la pêche du bar à vue... technique à laquelle je suis rapidement devenu accro ! Travaillant sur Paris je profite au maximum de mes retours en Bretagne pour traquer nos amis Labrax au fin fond des estuaires... Au plaisir d'échanger :)

More Posts

  1. Quentin
    21/04/2015 à 05:30 | #1

    Sa commence avec un labrax bien portant,GG.Moi une séssoin a mon compteur en 2015 et j’ai vue 2 poissons,un à peine maillé et un autre qui avait a peut près le même calibre que celui de ton topics.Mais comme tu l’a dis plus haut les poissons s’en foutaient royalement des leurres :/

  2. Guillaume
    Guillaume
    24/04/2015 à 16:29 | #2

    @Quentin

    Oui bien portant c’est clair… il m’a bien allumé au début, j’ai vraiment cru qu’il allait finir dans les rochers !! :) Déjà voir du poisson c’est un bon début, ensuite ça dépend pas mal de leur activité : Repos, alimentation, maraude,… Sur certains poissons au repos, tu pourras présenter parfaitement ton leurre sans que ça leur fasse quoique se soit alors qu’un poisson bien actif sera parfois beaucoup moins regardant et tolérera davantage d’erreurs ! Toujours essayer d’analyser ce qui a coincé après un refus et à force ça finit par payer 😉

  3. Quentin
    25/04/2015 à 06:12 | #3

    C’est dommage que je peux pas te poster une photo car c’est blaufant,jeudi je me suis décidé de retourner sur un post et la je vois un belle bête qui cherche dans la vase de quoi s’alimenter pendant cinq minutes je lui fais passer un slugs rien à faire je décide donc de me montrer et le bar ne bougeait pas….Sans dec j’aurais dû esayé de le toucher c’était juste incroyable il n’avait pas peur car il voyait que je ne lui voulais aucun mal,enfin sa c’est ma suposition :)

  1. Pas encore de trackbacks